Pharmacie

Pour bénéficier de la prise en charge de ses frais médicaux, l'assuré, l'adhérent ou le bénéficiaire, doit satisfaire aux conditions de base d'ouverture de droit prévues par l'assurance maladie

Définition

Il s’agit de l’ensemble des produits délivrés par les pharmacies : médicaments, produits d’hygiène, de nutrition, de diététique, de désinfection.

Remboursement

Pour donner lieu à remboursement, les médicaments doivent :

  • être prescrits par un praticien conformément aux indications thérapeutiques prévues,
  • être inscrits sur la liste des médicaments remboursables.

Certains produits peuvent être prescrits sous forme de préparations exécutées par les pharmacies d’officine, dans ce cas le remboursement est soumis à l’avis du Médecin-Conseil des Caisses.

Tous les produits, même s’ils ont été prescrits, ne donnent pas lieu à remboursement.

En règle générale, l'assuré est tenu de faire l'avance des frais.

Pour être remboursé, il convient de présenter l'ordonnance de prescription originale ainsi qu'une feuille de maladie sur laquelle le pharmacien qui a délivré les médicaments aura reporté sa facturation détaillée et précise.

Le remboursement est basé sur le prix de vente des produits, ou s'il existe, sur le prix de vente du médicament générique.

Comme pour les autres prestations, le taux du ticket modérateur est fixé à 20%.

Vous avez décidé d’arrêter de fumer : les Caisses Sociales de Monaco participent à votre effort en vous remboursant jusqu’à 150 € par an, en une ou plusieurs fois, les substituts nicotiniques prescrits par votre médecin et délivrés par votre pharmacien (ce forfait s’applique par année civile et par bénéficiaire.)

Les règles en matière de prescription médicale et de facturation ne diffèrent pas des autres médicaments. La liste des spécialités remboursables peut être consultée sur www.ameli.fr

Conseils pratiques

Lorsqu’il s’agit d’une prescription à renouveler, les demandes de remboursement doivent être accompagnées d’une photocopie de l’ordonnance, avec la mention de chaque renouvellement effectué, sauf le dernier achat auquel l’ordonnance originale doit être jointe ; celle-ci doit également être présentée au pharmacien à l’occasion de chaque délivrance.

Sauf en cas de départ à l'étranger, vous devez impérativement limiter votre achat à la quantité nécessaire à un mois de traitement.

Afin d'éviter une diminution de la base de remboursement, pensez à demander à votre pharmacien si un médicament générique existe; si c'est le cas, il pourra le substituer au médicament prescrit, sauf lorsque le médecin précise sur l'ordonnance qu'il s'oppose à cette substitution.